page rank

Qu’est-ce que le Page Rank et à quoi sert-il ?

À l’époque, le PageRank était un élément important du référencement. Quand il a été mis à jour, tout le monde a paniqué à cause de tous les nouveaux outils qui sont devenus disponibles. Les référenceurs vérifient si leurs efforts ont amélioré leur score PageRank, ce qui implique que Google perçoit leur site comme ayant plus d’autorité qu’auparavant. Le PageRank était une méthode permettant de déterminer si une campagne de référencement était efficace ou non. Cette célèbre statistique de l’époque mérite d’être examinée de plus près.

Qu’est-ce que PageRank ?

L’algorithme PageRank est une méthode utilisée par Google pour évaluer la popularité d’un site ou d’une page Web. Il a été créé par Larry Page, qui se trouve être le cofondateur de Google. Mais si le PageRank tient compte de la notoriété d’un site et de sa popularité auprès des autres sites et des internautes, quelles sont les normes utilisées pour déterminer qu’un site est plus célèbre qu’un autre ?

L’algorithme PageRank utilise les liens pour évaluer une page Web. Plus il y a de liens pointant vers une page donnée, plus son score PageRank est élevé. Mais l’algorithme de Google ne se contente pas de prendre en compte la quantité de liens : il examine également la qualité des sites qui pointent vers une page, en accordant une importance particulière aux liens sortants provenant de sites Web populaires et respectés. Il existe plusieurs outils en ligne qui vous permettent de calculer votre indice de PageRank, le plus connu étant « Google Bar ».

evaluer la popularite

A lire aussi : google pinguin : c’est quoi et quel est le but de cette pénalité ?

Lire aussi :  Les mots-clés en SEO : qu'est-ce que c'est ?

Quelle est l’importance de PageRank ?

Aux yeux de Google, les liens entrants (également appelés « backlinks ») sont importants. Il s’agit de liens provenant d’un autre site Web et pointant vers une page. Le PageRank évalue la qualité de ces liens pour aboutir à une cote de popularité. Plus il y a de liens entrants sur un site Web, plus la qualité est bonne et plus le score PageRank est élevé, mieux c’est.

Pendant de nombreuses années, les référenceurs se sont attachés à trouver les sites ayant le PageRank le plus élevé pour améliorer leur visibilité. Cependant, cela n’est plus nécessaire car Google se concentre désormais sur le contenu plutôt que sur le PageRank. Il est donc essentiel de créer un contenu de qualité afin d’obtenir une bonne visibilité dans les résultats de recherche.

Cette méthode utilise des titres, des sous-titres et des paragraphes plus courts et faciles à lire. Il est important de ne pas bourrer votre contenu de trop de mots clés, car cela rend l’expérience de lecture terrible pour les utilisateurs et Google vous pénalisera pour cela.

lien autre site

Quels sont les outils qui peuvent remplacer le PageRank ?

Ceux qui regrettent la barre d’outils Google PageRank peuvent trouver du réconfort dans les outils Web permettant d’en savoir plus ou moins sur ce score. En effet, plusieurs entreprises ont choisi de créer leur propre système de mesure pour évaluer la proéminence d’un site Web depuis que la barre d’outils PageRank de Google a été supprimée.

Majestic est l’une des alternatives les plus populaires. Majestic est une option bien connue. Le Citation Flow ou CF, proposé par cette méthode pour suivre la perte de PageRank, en est un exemple. Il s’agit d’un signe qui signale la popularité d’un site ou d’une page Web. Il est calculé en utilisant le nombre total de liens qui mènent à une page avec une autre adresse IP. En plus du Citation Flow, Majestic utilise le Trust Flow pour déterminer si les gens font confiance à un site ou une page web. Pour le calculer, Majestic évalue la qualité et le niveau de confiance de divers sites sur la base d’une liste de données qu’il a vérifiées.

Lire aussi :  Google Pinguin : c'est quoi et quel est le but de cette pénalité ?

L’éditeur Moz a introduit un certain nombre de systèmes d’évaluation alternatifs. Le Domain Authority ou DA est obtenu à partir de nombreux facteurs, dont la qualité des liens externes du site. Ce DA, souvent appelé domain authority en français, obtient un score compris entre 0 et 100. Il calcule également le Page Authority ou PA, qui repose sur le même principe que le Domain Authority. Le PA ou page authority, quant à lui, se limite à une seule page.

Partager cet article :